Poster un message

En réponse à :
Vicky et Paul

dimanche 9 avril 2006 par Thierry

En réponse à :

Vicky et Paul

dimanche 21 juillet 2013
Vous allez commencer par établir la ligne de grand miroir au-dessus d’un point donné A de la division, par exemple, le point zéro : puis se dirigera vers la lorgnette Ce qui précède U astro ch ’est juste, alors Wheeling’ instrument s autour de « l’axe du télescope jusqu’à ce que l’étoile est dans le deuxième étage de cet instrument, puis sans toucher la ligne du grand miroir, qui se déplacera le cannocehiale , jusqu’à ce que « l’image de« astro S, venant de la gauche, est de mettre le contact dans le champ de la lunette, ecouteur beats avec « l’image de« astro L visa directement ; politiques où la première partie de cette observation est terminé, il s’arrête la ligne de l’ télescope, et en tournant la poignée de ’instrument, et avec elle V du même instrument dans son plan, il tournera son télescope vers’ astro S : alors desserrer la ligne de grand miroir, elle va prendre le côté de la ’oeil vers B, jusqu’à ce que les deux images peuvent toujours rester en contact pour une deuxième fois, je dis que la moitié de la ’arc AB donnera la distance entre les deux étoiles. En effet, si nous considérons les postures successives qui ont eu le grand miroir du point A au point B, vous verrez qu’il y avait forcément un moment où les deux miroirs ont été trouvés paralelli. B est le point où la ligne était alors, il est clair que le ’arc Ab décrit par la ligne, en provenance d’un point A où il a été observé le premier contact à la b point de le parallélisme des miroirs, ainsi que le’ arc qui Bb cette ligne coulait à partir du point B monster beats au point B de parallélisme dans lequel il a été observé au deuxième contact, aussi bien l’un et donner « plus la distance apparente des deux étoiles, d’où il suit que la moitié des« totale arc AB donnera cette distance même. Oui voyons donc que, par le biais de ces deux observations, nous avons atteint un double risultamento. Répétant plusieurs fois les commentaires que nous avons décrits, toujours à partir du dernier point où la ligne que le point zéro de la division, vous auriez quatre points après un arc AC quatre fois la distance des deux étoiles, six observations après une période de six fois, et ainsi au-dessous, de sorte que cette distance sera toujours égal à l’arc totale décrite par la ligne de la « grand miroir, divisé par le nombre de leurs observations.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Copyright Tjos 2005-2007